Résumé et mots clés de l'article de Mohamed Racim Boughrara, « La relation peuple / dictateur dans Temps de chien (1999) de Patrice Nganang »

 

Mohamed Racim Boughrara, « La relation peuple / dictateur dans Temps de chien (1999) de Patrice Nganang »

 

Résumé : Depuis quelques décennies, la littérature d’Afrique noire porte sur son histoire un regard nouveau et singulier. La période postcoloniale, ses espoirs et ses déceptions y sont abordés de façon directe et crue, à l’instar de Patrice Nganang qui, dans Temps de chien, offre du petit peuple camerounais une représentation saisissante, autant apocalyptique que réaliste.

Mots-clés : Peuple, Cameroun, Despotisme, Littérature postcoloniale.

Abstract: For some decades, African literature has taken a new, original and unique view of its history. The post-colonial period with its hopes and disappointments are approached in a direct way in Temps de chien by Patrice Nganang. He gives us a vivid representation of Cameroon people, which is as apocalyptic as it is realistic.

Keywords: People, Cameroon, Despotism, Postcolonial literature.